Vous utilisez un navigateur très ancien, et risquez de rencontrer des problèmes en utilisant notre site.
Vous pouvez mettre à jour votre navigateur ou utilisez votre smartphone pour revenir nous voir !

Les enjeux du secteur des cosmétiques

Chez éthi’Kdo, notre objectif est de vous proposer uniquement les marques et enseignes qui répondent au mieux aux enjeux environnementaux et sociaux de leur secteur.  Mode, high-tech, jeux et jouets... à partir des dernières études en date, nous décryptons pour vous les enjeux de tous les univers du cadeau pour vous proposer uniquement ce qui se fait de mieux.

Zoom sur les produits cosmétiques. Quels sont les enjeux de ce secteur ? Quelles sont les solutions et alternatives possibles ? Quels sont les labels et autres critères sur lesquels nous nous basons pour construire le réseau de marques et enseignes engagées que nous vous proposons ?

Les principaux enjeux environnementaux du secteur des cosmétiques et les solutions de nos partenaires 

L'analyse du cycle de vie d'un produit cosmétique

L'analyse du cycle de vie est une méthodologie qui permet d'évaluer les impacts environnementaux d'un produit, de l'extraction des matières premières qui le composent jusqu’à son élimination en fin de vie, en passant par les phases de distribution et d’utilisation. Cette méthode peut être illustrée de la façon suivante : 

source : eco-conception.fr 

Elle permet ainsi de mettre en avant certaines étapes cruciales dans la vie d'un produit cosmétique qui ont un impact conséquent sur l'environnement. Nous avons retenu 3 impacts principaux.

1. La réduction des déchets

Aujourd’hui la fabrication des emballages ou des cotons à usage unique crée des déchets polluants et nécessite de prélever plus de ressources que ce que la terre peut nous fournir. La biodiversité "s'éteint 100 fois plus rapidement que son rythme naturel" (Ravi Sharma, CBD). Quand on sait qu’un milliard de flacons de shampoings sont vendus en Europe par an, dont 500 000 par jour en France, générant autant de déchets, il semble essentiel d’agir sur ce levier.

En outre, une étude de l'IFOP pour Laboté a montré que quasiment 1 Français sur 2 avait déjà gaspillé des produits de soin pour le visage, ce qui équivaut à 4 tonnes de crèmes cosmétiques jetées en France chaque jour ! (1

Les solutions de nos partenaires : Produits solides, vrac liquide, produits zéro déchet lavables et non jetables, emballages recyclables à l’infini (verre, aluminium…), pastilles solubles dans l’eau.

2. Le choix des ingrédients 

80% des cosmétiques contiennent du plastique dans leurs formules (2). Ces plastiques, souvent des microplastiques et autres produits issus de la pétrochimie, polluent l’environnement lors de leur synthèse et de leur rejet dans la nature. 3% des plastiques dans les océans sont ainsi des microplastiques cosmétiques (3).

Les solutions de nos partenaires : Ingrédients de saison, naturels, comestibles ou issus de l’agriculture biologique qui répondent aux besoins réels de la peau, notamment son nettoyage, son hydratation et sa protection, grâce aux vitamines, oligo-éléments et acides gras. Privilégier les végétaux et minéraux à faible impact environnemental.

3. Le processus de fabrication

La réduction de l’impact carbone est un gros enjeu de ce secteur. Beaucoup d’ingrédients viennent de pays lointains et sont ramenés en Europe par avion, moyen de transport aux émissions conséquentes.

L’enjeu du dernier kilomètre est également à ne pas négliger, autant pour la fabrication que pour la livraison. La dernière étape du processus de livraison représente dans certaines agglomérations jusqu'à 20% de de la circulation (4). Nos partenaires mettent ainsi en œuvre des alternatives pour limiter cet impact. 

Les solutions de nos partenaires : Circuits-courts, fabrication et production locales, livraison zéro carbone sur le dernier kilomètre.

Les principaux enjeux sociaux du secteur des cosmétiques et les solutions de nos partenaires 

1. L'impact sanitaire

Certains produits cosmétiques contiennent des substances chimiques toxiques pour l’organisme, comme les perturbateurs endocriniens* par exemple. Les emballages peuvent également contenir des produits toxiques comme le BPA. Ces substances peuvent être nocives à court ou long terme, et utilisées pour des besoins d’esthétisme ou de parfum.

Les solutions proposées pour le choix des ingrédients décrites dans les enjeux environnementaux prennent en compte ces impacts.

*Pour les reconnaître, nous vous conseillons l'application Clean Beauty, permettant d'analyser de nombreux types de produits de beauté et d'hygiène en scannant leur liste d'ingrédients

2. Les conditions de travail

En France, les conditions de travail des salariés sont parmi les meilleures au monde. Cependant, dans les pays en voie de développement mais pas seulement, beaucoup travaillent dans des conditions non conformes aux droits de l’Homme et aux normes internationales du travail, tant sur le plan des conditions et normes de sécurité que sur celui de la rénumération. 

Les solutions de nos partenaires : Adopter une politique de juste rémunération, de commerce équitable, en s’assurant de l’amélioration des conditions de vie des salariés. 

3. La vente au prix juste

Bien que la plupart des produits soient vendus à des prix cohérents par rapport aux formules proposées, il peut y avoir des dérives, des pratiques de greenwashing sur la composition et la qualité des produits qui justifieraient une augmentation des prix.

La solution de nos partenaires : Proposer des prix justes issus de calculs honnêtes, autant pour le vendeur que le consommateur, qui reflètent la qualité réelle des produits, en restant totalement transparent sur leur fonctionnement.Ne pas participer au Black Friday, opération commerciale dont l’impact désastreux sur l’environnement a été démontré.

4. Le bien-être animal 

​​​​​​Malgré la loi européenne d’interdiction de tester des produits et ingrédients cosmétiques sur les animaux entrée en vigueur en 2013, la maltraitance animale dans ce secteur est toujours d’actualité, y compris en Europe (5). Nous avons donc répertorié des partenaires qui ne testent pas leurs produits sur des animaux. 

Les solutions de nos partenaires : Produits non testés sur les animaux.

5. La conception traditionnelle

Des questions éthiques se posent sur la manière de concevoir les produits cosmétiques. Le respect et la protection des savoir-faire ancestraux traditionnels des pays en voie de développement participe à la richesse culturelle et favorise l’artisanat dans ces pays, tout en garantissant des techniques naturelles respectueuses de l’environnement.

Les solutions de nos partenaires : Saponification à froid, artisanat, fait main…

 

Puisqu’une image vaut mieux que mille mots, voici un schéma récapitulatif issu de la charte « Slow cosmétique ».

Conclusion

L’industrie des cosmétiques doit donc répondre à de fortes problématiques environnementales et sociales. De nombreuses solutions existent : l’utilisation de produits naturels, bios, non-transformés et respectueux de notre santé, une fabrication et une production équitables et respectueuses des être humains, des animaux et de l’environnement, et bien plus encore.

Mais n’oubliez pas que c’est en consommant moins, plus sobrement, plus raisonnablement, que l’on est le plus éco-responsable !

Découvrez la liste de nos partenaires accessibles grâce à la carte éthi’Kdo

Voici la liste des labels applicables à ce secteur :

Labels environnementaux :

Labels de protection des animaux :

Labels sociaux plus généraux :


Pour aller plus loin :

Sources citées dans l'article : 

Autres sources : 


Sur le même thème :

Quel cadeau écologique et solidaire offrir à la Saint Valentin ?
Pour ne plus avoir à choisir entre une belle preuve d’Amour pour votre compagnon.e et pour votre planète, suivez notre guide des cadeaux écologiques pour la Saint Valentin !...
Lire la suite
Ethi'Kdo fait peau neuve !
3 ans après son lancement, notre coopérative ne cesse de grandir : élargissement de notre offre aux coffrets restaurants et aux éco-gestes, multiplication des villes disponibles avec la carte éthi’Kdo, nouveaux partenaires emblématiques… Si notre Mission est restée la même, notre vision et nos am...
Lire la suite
Découvrez la méthode BISOU pour lutter contre la surconsommation
5 questions à se poser pour consommer moins, mais mieux ! Pour lutter contre la surconsommation, la nouvelle méthode BISOU, imaginée par l'influençeuse Marie Lasaladeatout, permet d'éviter les achats inutiles et/ou impulsifs....
Lire la suite
Les tops et flops des idées cadeaux pour Noel 2050
Nous sommes déjà le 21 décembre 2050 et angoisse ! Comme chaque année, il vous manque encore un cadeau pour l’un.e de vos proches… Après 28 années d’expérience dans les cadeaux éco-solidaires, éthi’Kdo est encore là (on l’espère) pour vous sauver et vous aider à trouver le présent parfait !...
Lire la suite