Vous utilisez un navigateur très ancien, et risquez de rencontrer des problèmes en utilisant notre site.
Vous pouvez mettre à jour votre navigateur ou utilisez votre smartphone pour revenir nous voir !

RENCONTRE - Tanguy, responsable du développement chez Éthi'Kdo

À 24 ans, Tanguy a autant de casquettes qu'Emiresponsable-developpement-ethikdonem : responsable du développement, de la communication, de l'envoi des cartes cadeaux, mais aussi amateur de rugby et de triple karmeliet... 

Constance, responsable des partenariats, a tenté de dresser le portrait de son collègue. Découvrez l'envers du décor de notre coopérative à travers cette interview ! 

01 - Peux-tu nous présenter Tanguy et son rôle chez éthi’Kdo ? 

Constance - Il s’appelle Tanguy, il a 24 ans et il est responsable du développement commercial chez éthi’Kdo. Il aime le rugby, la triple karmeliet.. Et le vélo, parce qu’il vient tous les jours en vélo.

Tanguy - C’est pas mal, je m’appelle effectivement Tanguy, ça c’est bon !

02 - Quel est son rôle dans l’entreprise ?

Constance - Tanguy fait un peu la communication, il poste tous les jours, toutes les newsletters. Il se rend à pas mal d’événements pour rencontrer du monde et faire un réseau autour d’éthi’Kdo. Ils réfléchissent aussi avec Séverin sur la stratégie commerciale. Son rôle c’est de trouver des clients qui vont acheter la carte éthi’Kdo pour l’offrir à leurs salariés, à leurs partenaires et à leurs proches pour Noël aussi.

Tanguy - C’est ça, mon rôle principal c’est vraiment le développement commercial auprès des professionnels et des particuliers. Et en parallèle, il y a effectivement des missions annexes sur la communication ou l’analyse des résultats.

03 - Quel est son parcours personnel et professionnel ? 

Constance - Alors là je n'ai pas toutes les infos… Il y a 2 ou 3 ans, il a bossé dans une asso qui accompagne les jeunes des bidonvilles à Manille aux Philippines. Et ensuite, il est revenu pour faire ses études à Sciences Po et ensuite éthi’Kdo. Globalement il ne parle pas beaucoup de sa vie à ses collègues en fait !

Tanguy - Oui, c’est ça, une licence de droit et d’histoire avant. Et puis des stages chez Frichti et La Cravate Solidaire pendant mon master, avant de rejoindre éthi’Kdo. 

04 - Pourquoi en est-il arrivé à se diriger vers l’écequipe-ethikdoonomie sociale et solidaire ? 

Constance - Il a commencé à travailler dans l’économie sociale et solidaire parce qu’au fur et à mesure de ses expériences il s’est rendu compte que l’ESS pouvait vraiment répondre à des besoins et que c’était le meilleur moyen pour être utile.

Tanguy - Lorsque je suis allé aux Philippines j’ai travaillé dans l'insertion professionnelle et ça m’a plu, je me suis reconnu dans certains principes de l’économie sociale et solidaire.     

05 - Comment en est-il arrivé à travailler chez éthi’Kdo ? Quelles sont les valeurs de l’entreprise qu’il défend ? 

Constance - Eh bien par le plus grand des hasards, au milieu du rugby. Non en vrai, il cherchait une alternance à Paris, le poste l'intéressait bien et dans une petite start-up il s’est dit qu’il aurait des responsabilités. 

Tanguy - En effet ! Le projet d’éthi’Kdo me plaisait bien, la structure juridique de l’entreprise et le modèle de répartition des richesses également. Et effectivement je crois que grâce au rugby on a eu un bon feeling avec Séverin, du coup banco.   

salon-ethikdo06 - Quel est son meilleur souvenir chez éthi’Kdo ?

Constance - D’avoir passé son anniversaire au salon des comités d’entreprises…   

Tanguy - Ahah, c’était quand même le premier grand pas commercialement pour éthi’Kdo. Mais je crois que c’était le jour du lancement, le 15 novembre. On avait beaucoup bossé pour être prêt le Jour J et puis le soir on est allé fêter ça tous les quatre. On s’est tous jeté des fleurs à tour de rôles c’était hyper cool !

07 - Peux-tu nous raconter sa journée type, à quoi ressemble son quotidien ?

Constance - Alors il se lève, il prend son petit vélo, il arrive chez éthi’Kdo, il prend son café sur la terrasse. Il a des journées dans la semaine qu’il consacre aux leads commerciaux pour trouver des clients. Il s’occupe pas mal de la com’, auprès de nos différentes communautés. Et aussi il va à beaucoup d’événements le soir. Tous les lundis, nous avons une réunion d’équipe pour définir la stratégie de la semaine.

Tanguy - Globalement c’est ça, beaucoup de prospection commerciale oui. Et la participation aux évènements des différents réseaux ESS et Tech For Good auxquels nous appartenons.

08 - Quel est son grand challenge avec éthi’Kdo pour 2020 ? 

Constance - Décrocher des clients, cette année il faut qu’on vende à un maximum de clients pros. 

Tanguy - L’année dernière on a plutôt bien marché commercialement pour une année de lancement. Cette année il faut transformer l’essai, et il faut donc convaincre un maximum d’entreprises et de CSE de proposer notre carte éthi’Kdo à leurs salariés, clients, fournisseurs,…

09 - Si Tanguy était une enseigne d'éthi’Kdo, laquelle serait-il ?

Constance - Je vais dire la Recyclerie sportive, qui vend des vêtements et des accessoires de sport d’occasion.

Tanguy - Ça aurait pu, mais je dirais plutôt Hopaal, j’ai bien aimé leur opération de T-shirts éco-responsables vendus à prix coûtant. 

Vous souhaitez postuler pour éthi'Kdo ?

Découvrez la méthode BISOU pour lutter contre la surconsommation
Aussi douce et rapide que son nom, la nouvelle méthode BISOU permet d'éviter les achats compulsifs en se posant 5 questions avant d'effectuer un achat pour consommer moins, mais mieux ! Prêts à faire un achat (ou pas) ? C'est parti... 1. À quel besoin réel cet achat répond-il ? L'achat régu...
Lire la suite
5 idées pour un cadeau de mariage écolo
En plein préparatif de votre mariage, vous souhaitez changer du simple chèque placé dans l’urne et proposer une alternative plus romantique et écolo ? Invité au mariage de vos proches, vous êtes en quête d’un cadeau unique qui se démarquera d’un énième service de vaisselle en porcelaine ? Pas ...
Lire la suite
Consommation durable: 5 outils pour repérer les marques éthiques
Bonne nouvelle ! A priori, nous serions de plus en plus nombreux à chercher à consommer plus durablement 😊 Pour autant, entre les lettres d’intention des uns et le greenwashing des autres, nous sommes aussi bien nombreux à trouver difficile de déceler le vrai du faux, la marque réellement engagée...
Lire la suite
L’éco-chèque francais existe et fonctionne déjà
Alors que l’idée d’un éco-chèque français a récemment fait son apparition dans une perspective de relance économique post-covid, il se trouve que l'équivalent hexagonal de ce premier chèque vert existe déjà en France depuis l’an passé. Zoom sur l’éco-chèque, ce chèque cadeau dématérialisé ou papi...
Lire la suite