Vous utilisez un navigateur très ancien, et risquez de rencontrer des problèmes en utilisant notre site.
Vous pouvez mettre à jour votre navigateur ou utilisez votre smartphone pour revenir nous voir !

Devenir sociétaire d'une coopérative d'intérêt collectif

Mettre l’humain au cœur du projet

Dès son origine, éthi’Kdo a fait le choix de la forme juridique la plus appropriée à ses valeurs. De forme privée et d'intérêt public, le statut SCIC (Société Coopérative d'Intérêt Collectif) s'inscrit dans le courant de l'économie sociale et solidaire, système économique qui place l'Homme, et non le capital, au cœur du projet.

Qu’est qu’une SCIC ?

Une structure démocratique où les sociétaires s'engagent et décident ensemble des grandes orientations stratégiques à donner à la société.

Qu’est-ce qu’être sociétaire ?

Être sociétaire c’est détenir une partie du capital d’éthi’Kdo : des parts sociales. Et ainsi, c’est participer à la vie de la société en votant les grandes orientations stratégiques.

Le fonctionnement démocratique d’éthi’Kdo

En tant que SCIC, éthi'Kdo est régi par plusieurs grands principes dont :

  • Principe démocratique : 1 personne = 1 voix,
  • Principe de lucrativité limitée : au moins 62,5% des bénéfices réinvestis dans la structure (100% chez éthi'Kdo),
  • Principe de représentativité des parties prenantes : présence de 3 catégories de sociétaires minimum (4 chez éthi'Kdo):fonctionnement d'une SCIC collèges catégories d'associés coopérative

Plus démocratique que les systèmes coopératifs traditionnels puisqu'intégrant l'ensemble de ses parties prenantes, ce fonctionnement permet de garantir que la coopérative tient compte des intérêts de tous les membres de son écosystème dans ses prises de décisions.


Devenir sociétaire, comment ça marche ?

Toute personne se reconnaissant dans la mission et les valeurs d’éthi’Kdo peut rejoindre l’aventure en devenant sociétaire. Il ou elle en fait la demande à éthi’Kdo et rejoint ensuite les autres citoyens engagés au sein de la catégorie des « particuliers sympathisants ».

Pourquoi investir dans éthi’Kdo ?

Devenir sociétaire d’éthi’Kdo, c’est choisir de :

  • participer à un projet citoyen et démocratique en prenant part aux décisions de la coopérative (participation aux Assemblées Générales, élections des représentants),
  • prendre la main sur son épargne en sachant où celle-ci va et à quoi elle est utilisée,
  • agir concrètement en participant à créer de l’activité et de l’emploi localement.

Quel est le retour sur investissement ?

Les montants investis sont déductibles à hauteur de 25% de l’impôt sur le revenu*. Cette déduction place l’investissement dans la coopérative comme une alternative très avantageuse aux placements tels que Livret A ou Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) avec un rendement à 5 ans de 5% par an.

investir dans une SCIC carte cadeau zero dechet

*sous réserve de conserver les parts sociales pendant au moins 5 ans. Référence : https://www.entreprises.gouv.fr/fr/entrepreneuriat/aides-et-financement/investissements-des-personnes-physiques-dans-pme

Quels sont mes engagements en tant que sociétaire ?

Chaque sociétaire s’engage à adhérer aux valeurs d’éthi’Kdo telles qu’exposées dans les statuts de la coopérative.

Quel est le risque associé ?

Comme toute prise de part sociale dans le capital d’une Société par Actions Simplifiée, souscrire au capital social d’éthi’Kdo inclut nécessairement une part de risque financier.

Néanmoins, éthi’Kdo repose sur un modèle créateur de valeur sociale, sociétale, environnementale, mais aussi économique. Le modèle de commissionnement sur lequel repose l’activité d'émission de cartes cadeaux multi-enseignes est éprouvé de longue date et a fait de nombreuses fois ses preuves.

Le sérieux et la solidité du modèle d'éthi'Kdo a été reconnu par de nombreux organismes financiers qui ont apporté leur confiance en participant au financement d’éthi’Kdo dès son lancement dont la BPI (Banque Publique d’Investissement), France Active / PIE, La Nef ou encore 7 clubs d’investisseurs privés de l’Economie Sociale et Solidaire, les clubs CIGALES.

Y a-t-il un minimum ? Et un maximum ?

Pour devenir sociétaire, il suffit de souscrire une part sociale de valeur nominale 50€. Cependant, le nombre de parts sociales par personne est illimité et certains citoyens ont décidé de prendre plusieurs dizaines ou centaines de parts pour afficher leur soutien et accompagner le développement d’éthi’Kdo.

Envie de vous engager à votre tour ?

Nous serions ravis de vous accueillir au sein de notre coopérative !

Je souhaite investir et devenir sociétaire

Je souhaite me faire rappeler par le Président d'éthi'Kdo 

Découvrez la méthode BISOU pour lutter contre la surconsommation
Aussi douce et rapide que son nom, la nouvelle méthode BISOU permet d'éviter les achats compulsifs en se posant 5 questions avant d'effectuer un achat pour consommer moins, mais mieux ! Prêts à faire un achat (ou pas) ? C'est parti... 1. À quel besoin réel cet achat répond-il ? L'achat régu...
Lire la suite
5 idées pour un cadeau de mariage écolo
En plein préparatif de votre mariage, vous souhaitez changer du simple chèque placé dans l’urne et proposer une alternative plus romantique et écolo ? Invité au mariage de vos proches, vous êtes en quête d’un cadeau unique qui se démarquera d’un énième service de vaisselle en porcelaine ? Pas ...
Lire la suite
Consommation durable: 5 outils pour repérer les marques éthiques
Bonne nouvelle ! A priori, nous serions de plus en plus nombreux à chercher à consommer plus durablement 😊 Pour autant, entre les lettres d’intention des uns et le greenwashing des autres, nous sommes aussi bien nombreux à trouver difficile de déceler le vrai du faux, la marque réellement engagée...
Lire la suite
L’éco-chèque francais existe et fonctionne déjà
Alors que l’idée d’un éco-chèque français a récemment fait son apparition dans une perspective de relance économique post-covid, il se trouve que l'équivalent hexagonal de ce premier chèque vert existe déjà en France depuis l’an passé. Zoom sur l’éco-chèque, ce chèque cadeau dématérialisé ou papi...
Lire la suite