Vous utilisez un navigateur très ancien, et risquez de rencontrer des problèmes en utilisant notre site.
Vous pouvez mettre à jour votre navigateur ou utilisez votre smartphone pour revenir nous voir !

Le vrac, que penser des idées reçues ?

Ces derniers mois, on a vu beaucoup de boutiques vrac (dont des partenaires d'éthi'Kdo) fermer leurs portes. Selon certaines idées reçues, acheter en vrac serait plus cher et nécessiterait bien plus d'investissement… De nombreuses personnes sont encore réticentes à l’idée de faire leurs courses en vrac. Mais en réalité, le vrac est-il aussi accessible et écologique qu’il en a l’air ?

Les produits emballés sont-ils réellement moins chers que le vrac ?

Entre idées reçues et questions sans réponses, éthi’Kdo est là pour vous aider afin que vous puissiez y voir plus clair !

IDÉE REÇUE 1 : Le vrac, c’est plus cher que les produits emballés

FAUX.

Le vrac n’est pas plus cher que les produits emballés : certains produits sont moins chers, d’autres sont à peu près au même prix. Afin d’avoir un ordre d’idée global, il est important de comparer les produits à qualité égale.

Petit exemple avec l'un de nos partenaires, Mademoiselle Vrac.

Ainsi, les produits bio reviennent 5 à 30% moins chers en vrac (1), et ce pour plusieurs raisons : le vrac ne nécessite ni coût d'emballage, ni frais de communication ou de marketing.

Parmi les produits bio achetés moins chers en vrac : les amandes (en moyenne 15% moins chères), le sucre cristal (22%) et le savon de Marseille liquide, les lentilles vertes (7%) et le riz long blanc (4%) ! (2)

Pour ce qui est des produits conventionnels, ils peuvent effectivement être plus chers en vrac qu'emballés quand on les trouve en grande surface, comme les lentilles vertes par exemple.

Nous vous conseillons donc vivement d’acheter en vrac dans un magasin spécialisé car cela revient moins cher !

IDÉE REÇUE 2 : Le vrac, c’est moins hygiénique que les produits emballés

FAUX. Non le vrac n’est pas moins hygiénique que les produits emballés, il est même soumis à une réglementation spécifique ! C’est d’ailleurs pour ça que certains produits sont interdits à la vente en vrac : ils ne peuvent pas encore être vendus tout en étant en accord avec les normes sanitaires.

La réglementation a été pensée pour que la vente de produits en vrac soit sans risque

Toutefois certains aspects sanitaires ne dépendent pas des vendeurs… mais des acheteurs. C’est à nous, quand nous allons dans un magasin vrac, de veiller à utiliser la pelle uniquement pour le produit qui lui est destiné. Comme ça les allergènes ne voyagent pas d’un produit à un autre, et nous pouvons acheter en vrac sans danger pour notre santé !

IDÉE REÇUE 3 :  Le vrac c’est forcément zéro déchet

VRAI et FAUX. C’est vrai, le vrac permet de réduire la quantité d’emballages utilisés. Mais ce n’est pas pour autant zéro déchet.

Prenons l’exemple des sachets kraft, si on en utilise à chacun de nos achats en vrac, au final on utilise toujours des emballages.

Cela reste un bon début, mais avoir des contenants en verre ou de tupperware, c’est encore mieux !

IDÉE REÇUE 4 : Le vrac nécessite plus de logistique qu’un produit emballé

VRAI. Que ce soit au niveau du magasin vendeur ou du consommateur, il est vrai que la logistique nécessaire pour les produits vrac est plus importante. Les vendeurs doivent en effet bien nettoyer les contenants, tarer les contenants des acheteurs… Cependant cette logistique est loin d’être insurmontable.

Il faut certes bien penser à ce dont on a besoin pour amener les contenants nécessaires, mais au final c’est un mal pour un bien car ça nous empêche d’acheter plus que ce qu’on nécessite !

IDÉE REÇUE 5 : Ce n’est pas possible de tout acheter en vrac

VRAI. (pour l'instant ;) ) Oui c’est vrai, tout ne peut pas être acheté en vrac. Certains produits considérés comme très périssables, entraînant un risque sanitaire ou de fraude ne sont donc pas autorisés à la vente en vrac.

Parmi cette liste, il est possible de citer les produits laitiers, les compléments alimentaires, la charcuterie, certaines huiles végétales ou encore des produits pour bébé. (3)

Le fait de ne pas pouvoir tout acheter en vrac n’est pas réellement négatif, cela montre qu’il existe une réglementation sanitaire. Et puis, la variété de produits disponibles en vrac reste de plus en plus vaste ! :)

IDÉE REÇUE 6 : Il y a peu d’informations pour les produits vrac

VRAI et FAUX. Une des idées reçues les plus répandues au sujet du vrac est le manque d’informations et de traçabilité des produits. Il est vrai qu’il y a en règle générale des informations plus difficilement trouvables sur les produits vrac, mais il reste important de souligner que certaines informations doivent être mentionnées, même dans les produits vrac.

Il est obligatoire de trouver sur ou à proximité immédiate des denrées alimentaires (4) : 

  • la dénomination du produit 
  • son prix au poids ou à la pièce 
  • la présence d’allergène 
  • l’état physique du produit (congelé…) 

La question est alors plus autour des indications de préparation ou du nutri-score, qui sont des informations en effet non obligatoires lors de la vente en vrac.

Conclusion :

Dans les idées reçues que nous avons au sujet du vrac, certaines sont vraies, d’autres fausses, mais une chose est sûre : nous ne sommes en règle générale pas assez renseignés. Le plus important est de bien choisir où nous faisons nos achats en vrac. Nous vous conseillons d'aller dans le commerce éthique de votre quartier, vous y trouverez un bien meilleur rapport qualité/prix que dans les grandes surfaces !

Même s'il nécessite un peu plus d'organisation, le vrac reste la meilleure solution pour la planète, d'autant qu'il tend à se généraliser. Maintenant qu’éthi’Kdo vous a aidé à y voir plus clair, vous pouvez vous lancer sans crainte dans l’aventure du vrac !

éthi'Kdo a rassemblé les 6 idées reçues les plus connues sur le vrac, pensez-vous être au point maintenant ? Passez le test sur Le vrac et ses idées reçues !

Je teste mes idées reçues sur le vrac 


Sur le même thème : 


Sources citées dans l'article :

Quel cadeau écologique et solidaire offrir à la Saint Valentin ?
Pour ne plus avoir à choisir entre une belle preuve d’Amour pour votre compagnon.e et pour votre planète, suivez notre guide des cadeaux écologiques pour la Saint Valentin !...
Lire la suite
Ethi'Kdo fait peau neuve !
3 ans après son lancement, notre coopérative ne cesse de grandir : élargissement de notre offre aux coffrets restaurants et aux éco-gestes, multiplication des villes disponibles avec la carte éthi’Kdo, nouveaux partenaires emblématiques… Si notre Mission est restée la même, notre vision et nos am...
Lire la suite
Découvrez la méthode BISOU pour lutter contre la surconsommation
5 questions à se poser pour consommer moins, mais mieux ! Pour lutter contre la surconsommation, la nouvelle méthode BISOU, imaginée par l'influençeuse Marie Lasaladeatout, permet d'éviter les achats inutiles et/ou impulsifs....
Lire la suite
Les tops et flops des idées cadeaux pour Noel 2050
Nous sommes déjà le 21 décembre 2050 et angoisse ! Comme chaque année, il vous manque encore un cadeau pour l’un.e de vos proches… Après 28 années d’expérience dans les cadeaux éco-solidaires, éthi’Kdo est encore là (on l’espère) pour vous sauver et vous aider à trouver le présent parfait !...
Lire la suite